FLASH INFO

LEMONITEUR.fr

14 mars 2013

  • Détecteurs de fumée (DAAF) : où, quand, quoi et comment ?

    À compter du 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés d’au moins un DAAF normalisé. Un arrêté du 5 février 2013 précise les exigences techniques auxquelles doivent répondre ces détecteurs...

  • En savoir plus

1 sur 17 Suivant





Vous êtes ici : Accueil > Prévention > Le feu comment ça marche ?

le feu comment ça marche ?

Définition du feu

Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique (avec élévation de chaleur) d'oxydation appelée combustion.


Plus simplement le feu est le résultat de la combinaison de trois éléments :

  •    Le combustible (papier-bois-cartons-huile-essence-gaz...) pratiquement tout ce qui nous entoure est combustible à des degrés divers.
  •    Le comburant ( c'est l'oxygène compris dans l'air ambiant ).
  •    L'énergie d'activation ( une flamme, une étincelle...).

Ces trois éléments constituent ce que l'on appelle le triangle du feu.

triangle du feu

Voici deux exemples :


1) La flamme d'un briquet


  •    Le combustible = gaz du briquet.
  •    Le comburant = oxygène de l'air.
  •    L'énergie d'activation = étincelle produite par frottement d'une pièce métallique sur une pierre.

2) Un feu de carton


  •    Le combustible = carton.
  •    Le comburant = oxygène de l'air.
  •    L'énergie d'activation = la flamme d'un briquet ( par exemple ).

Un incendie est un feu qui n'est plus limité dans le temps et dans l'espace.


Illustration : la flamme d'une bougie est un feu car limitée dans le temps et l'espace , la même bougie transmettant le feu au sapin de noël et cela devient un incendie de maison...


Un incendie se développe en 5 phases successives et plus ou moins longues:


  •    l'initiation.
  •    la croissance.
  •    l'accélération.
  •    la phase de l'incendie pleinement développé.
  •    la décroissance.

Différents modes de propagation du feu

le feu se propage de proche en proche par transfert de chaleur de 3 façons différentes :


  •    la conduction.
  •    le rayonnement.
  •    la convection.

Si l'on cherche à illustrer ces trois phénomènes dans notre quotidien nous pouvons dire que la conduction correspond à la chaleur ressentie au contact physique d'une pièce chaude, le rayonnement à la chaleur ressentie devant la flamme d'un feu de cheminée et la convection à la chaleur ressentie au dessus d'un radiateur soufflant de l'air chaud.


Dans la réalité d'un incendie ces 3 modes de propagation coexistent, interfèrent ou agissent conjointement .


Illustration propagation du feu

ouvrirfermer


propagation du feu par conduction, convection, rayonnement


Les dangers des fumées

La fumée est constituée de gaz ( gaz de combustion - gaz imbrulés - gaz toxiques...) et de particules ( suies - escarbilles )


Les différents dangers des fumées :


  •    Opacité:
  • Le manque de visibilité gène d'une part l'évacuation des personnes et l'intervention des secours.

  •    Toxicité:
  • Les gaz les plus dangereux émis par les matières en combustion sont le monoxyde de carbone (CO), l'acide cyanhydrique (HCN), les composés SO2 et SO3 (Anhydride sulfureux et Anhydride sulfurique)... quelques secondes à quelques minutes d'exposition à ces gaz suffisent pour entraîner la mort.

  •    Température:
  • La température des fumées est un facteur important de la propagation de l'incendie.

  •    Corrosité:
  • certains gaz sont dangereux non seulement pour les organismes mais aussi pour les éléments de structure et autres composants électroniques, par exemple : l'acide chlorhydrique gazeux (HCI).

Comment éteindre un feu ou un début d'incendie?

Le feu s'auto alimente tant que les 3 éléments le constituant (combustible - comburant et énergie d'activation) sont présents, par conséquent tout l'art d'éteindre un incendie consiste à mettre en oeuvre des techniques permettant de supprimer au moins un de ces 3 éléments:


Voici quelques exemples de moyens et techniques employés pour éteindre un incendie:


  •    Les agents extincteurs ('eau et ses additifs, les poudres, les mousses, le dioxyde de carbone CO2 etc....), ils sont utilisés dans la très grande majorité des cas.
    A chaque type de feu correspond au moins un agent extincteur, tous les agents extincteurs ne vont pas sur tous les feux , par exemple il ne faut jamais jeter de l'eau sur de l'huile en feu ( cas du feu de friteuse ).
  •    Dans les feux de puits de pétrole il a été mis au point la technique de l'explosif permettant de "souffler" l'incendie.
  •    Dans les feux de forêt les pompiers procèdent à la mise en place de coupe-feu.

Les moyens d'extinction adaptés au grand public seront abordés dans les chapitre Que faire en cas de début d'incendie