FLASH INFO

LEMONITEUR.fr

14 mars 2013

  • Détecteurs de fumée (DAAF) : où, quand, quoi et comment ?

    À compter du 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés d’au moins un DAAF normalisé. Un arrêté du 5 février 2013 précise les exigences techniques auxquelles doivent répondre ces détecteurs...

  • En savoir plus

1 sur 17 Suivant





Vous êtes ici : Accueil > Prévention > Que faire en cas de début d'incendie ?

que faire en cas de début d'incendie ?

L'incendie et le risque de panique

Comme dans d'autres domaines, face au feu nous ne sommes pas tous égaux, nos comportements peuvent avoir des conséquences heureuses ou malheureuses sur la protection de nos vies et de nos biens.


Bien souvent on peut lire ou entendre le conseil suivant:

    "en cas de début d'incendie RESTEZ CALME"


C'est effectivement un conseil qu'il faut toujours garder à l'esprit mais il est donné de façon un peu péremptoire car dans la réalité chacun va faire ce qu'il peut pour:


    "ESSAYER DE RESTER CALME"


En effet, devant un début d'incendie certains vont garder tous leurs moyens et d'autres vont complètement paniquer.Il n'y a pas de règle, on ne peut pas savoir à l'avance qui va paniquer ou pas, la panique et la peur sont difficiles à gérer et à maîtriser.


Statistiquement et pour donner un ordre d'idée, sur 100 personnes :


  •    5 vont paniquer.
  •    20 vont rester calmes.
  •    75 sont influençables et donc susceptibles de se mettre à paniquer par effet de contagion.

Néanmoins il est possible de mettre toutes les chances de son coté avec un minimum de préparation, savoir ce qu'il faut faire et connaître les bons gestes, envisager son propre scénario à l'avance permettra de limiter son stress en cas de début d'incendie.



Les bons réflexes en cas d'incendie

L'incendie peut survenir à n'importe quel moment de jour comme de nuit à son domicile ou chez un voisin.


Quoiqu'il en soit il faut à ce moment là mettre en pratique toutes les mesures permettant de sauver sa vie et celle de sa famille
.

Voici une liste la plus complète possible de ce qu'il faut faire et ne pas faire :


L'incendie a lieu au domicile

  •    Refermer si possible la porte de la pièce en feu, cela limitera la rapidité de propagation du feu aux autres pièces. (Attention, il ne faut jamais tenter d'ouvrir la porte d'une pièce quand de la fumée s'en échappe, l'appel d'air ainsi créé peut provoquer un retour de flamme et embraser toute l'habitation. De la même façon avant d'ouvrir une porte il faut systématiquement vérifier sa température en la touchant, si elle est chaude il ne faut pas l'ouvrir et chercher un autre passage).
  •    Regrouper sa famille et sortir le plus rapidement possible de la maison ou de l'appartement afin d'éviter les risques d'intoxication par les fumées. S'il y a déjà une fumée importante se baisser car l'air frais se trouve toujours près du sol.
  •    Fermer la porte d'entrée pour limiter la propagation du feu aux autres étages.
  •    Prendre l'escalier pour évacuer l'immeuble, ne jamais utiliser les ascenseurs.
  •    Si l'immeuble est équipé d'un système d'alarme générale, le déclencher afin d'avertir les autres occupants.
  •    Appeler ou faire appeler les pompiers dés que possible(18 ou 112), répondre aux questions et ne raccrocher que lorsque l'adresse a bien été notée par les pompiers.
  •    Ne jamais retourner en arrière pour essayer de sauver quelque chose, vous pourriez ne jamais revenir.

L'incendie à lieu sur le même palier ou à un niveau inférieur

  •    Il faut rester chez soi et ne surtout pas s'engager dans l'escalier enfumé au risque de ne pas arriver en bas.
  •    Fermer la porte d'entrée, mettre un linge mouillé en bas de celle-ci et l'arroser, une porte régulièrement mouillée peut résister au feu 10 à 15 minutes de plus.
  •    Appeler les pompiers dés que possible(18 ou 112).
  •    Se manifester à la fenêtre, bien être vu des pompiers.
  •    Si la fumée commence à envahir l'appartement, se baisser et respirer à travers un mouchoir mouillé.

Moyens d'extinction à destination du grand public

Attention il n'est pas question de jouer au héros ni de vouloir se substituer aux pompiers, néanmoins voici quelques conseils qui peuvent permettre de tuer dans l'oeuf un début d'incendie.


La lutte contre le feu est aussi une lutte contre le temps, les pompiers ont l'habitude de dire que pour éteindre un incendie il faut :


        Un verre d'eau dans la première minute

        Un seau d'eau dans la deuxième minute

        Une tonne d'eau dans la troisième minute

        Après l'on fait ce que l'on peut...


La conclusion de cela est qu'un particulier ne peut réellement agir qu'au tout début de l'incendie.


  •    Feux d'origine électrique (court-circuit, échauffement des conducteurs), très souvent quand il y a un problème sur un de nos appareils électroménager ou informatique ou sur l'installation électrique elle même on sent "une odeur de chaud".
    Le simple fait de couper le courant en débranchant la prise d'alimentation de l'appareil concerné peut souvent suffire à stopper net le feu naissant.
  •    Le cas classique du feu de friteuse: voici un film qui illustre parfaitement la façon de procéder pour éteindre ce type de feu avec un minimum de sang froid.





  •    Les extincteurs et leur utilisation: voici deux sites proposant des vidéos pédagogiques sur l'utilisation des extincteurs.

pompiers.fr

un cas pratique


Selon les chiffres fournis par les assurances, le nombre d'incendies domestiques par an est en France de l'ordre de 250000.

Ce chiffre est bien supérieur au nombre des interventions des services d'incendies et de secours. En effet, bon nombre de feux, qui ont pu être détectés à temps, sont éteints par les particuliers. Ainsi, les extincteurs éteignent plus de 150000 débuts d'incendie par an.